Rue Léopold Ier,  266
1020 Bruxelles (Laeken)  

a-b-m@skynet.be

Association Belgique-Madagascar

  • White Facebook Icon

Tél : +32 (0)2 219 18 55 

2019 - Jacques Vilain

Nos Projets

Hydraulique villageoise

L'ACCES A L'EAU POTABLE : UNE PRIORITE VITALE

Les maladies liées à l’eau sont la première cause de décès dans le monde et tuent chaque année 2,6 millions d’hommes, de femmes et d'enfants (source OMS 2014). 

A Madagascar, seulement 27% de la population a accès à l’eau potable. Les villages de brousse de la commune rurale de Bemanonga (zone de notre intervention) sont quant à eux particulièrement mal desservis en puits d’eau potable.
Dans plusieurs villages, l'accès à l'eau se fait encore à la rivière, dans un étang ou dans un puisard traditionnel, avec tous les risques de contamination que cela comporte.

       Education de base

  • Depuis 1996, l'ABM a répondu aux besoins d'alphabétisation et de scolarisation exprimés dans les plans de développement locaux en construisant et/ou en réhabilitant des écoles primaires dans différents villages.
  • En 2016, plus de 1 500 écoliers sont scolarisés grâce aux réalisations de l'ABM.

Santé

La couverture sanitaire de la population en milieu rural dans la Région du Menabe est très faible, ceci principalement en raison de l’éloignement des formations sanitaires, des difficultés d’accès dues à des problèmes d’enclavement, de l’insuffisance de revenus financiers et de l’habitude de recours aux tradi-practiciens.

Les problèmes les plus fréquemment rencontrés par les populations de la commune rurale de Bemanonga sont principalement la diarrhée, les infections respiratoires, le paludisme, les maladies sexuellement transmissibles ainsi que les infections cutanées.

CENTRE TSARAVAHINY

Le fonctionnement du centre Tsaravahiny s'articule autour de trois grands axes :

  •  la gestion des activités touristiques par des membres du village. Le fonctionnement du centre est assuré par une gérante malgache

  • les retombées économiques de l'accueil de touristes profitent aux villageois : alimentation de la caisse villageoise permettant la réalisation de travaux  d'intérêt commun. De plus, les villageois tirent des revenus de la réalisation de prestations touristiques (balades en pirogue, cours de vannerie, pêche traditionnelle...) ou par la vente de produits alimentaires au centre

  • la volonté de sensibiliser les touristes aux problématiques du développement : une Charte du respect, établie avec le village, est présentée aux visiteurs. Les échanges entre villageois et touristes sont favorisés.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now

Ecole d'Ambondromifehy