Rue Léopold Ier,  266
1020 Bruxelles (Laeken)  

a-b-m@skynet.be

Association Belgique-Madagascar

  • White Facebook Icon

Tél : +32 (0)2 219 18 55 

2019 - Jacques Vilain

Eau Potable

Hydraulique villageoise

L'ACCES A L'EAU POTABLE : UNE PRIORITE VITALE

Les maladies liées à l’eau sont la première cause de décès dans le monde et tuent chaque année 2,6 millions d’hommes, de femmes et d'enfants (source OMS 2014). 

A Madagascar, seulement 27% de la population a accès à l’eau potable. Les villages de brousse de la commune rurale de Bemanonga (zone de notre intervention) sont quant à eux particulièrement mal desservis en puits d’eau potable.

Dans plusieurs villages, l'accès à l'eau se fait encore à la rivière, dans un étang ou dans un puisard traditionnel, avec tous les risques de contamination que cela comporte.

L'ABM a répondu à ce besoin vital en récoltant des fonds qui ont permis la construction de nombreux puits. Les villageois participent à chaque fois à la construction de la clôture autour du puits, indispensable pour éviter certaines pollutions. L’entretien des installations est assuré par un comité d'usagers qui a reçu une formation ad hoc. 

L'objectif est donc de doter chaque village de notre zone d'intervention d'au moins un puits fermé, équipé d'une pompe manuelle, qui permet d'obtenir une eau de qualité et diminue le risque de maladies telles que diarhées,  dysenteries, bilhariose, choléra... Le travail des femmes et des enfants dont c'est l'indispensable charge quotidienne s'en trouve également allégé.

Ainsi par exemple, pour la période 2013-2014, l’ABM a financé la construction et/ou la réhabilitation de neuf puits. 

Au cours de l'année 2016, l'ABM a entrepris un vaste programme de forage de puits dans 6 villages de brousse de la commune de Bemanonga. Le projet a été définitivement clôturé en 2017.

Les travaux de réalisation des six forages d’eau dotés de pompes manuelles de type India Markt se sont déroulés avec succès (forages positifs) et terminés dans les délais.

Comme la zone d’implantation est de type littoral, les profondeurs des forages varient de 15m à 24m. Les différentes étapes des travaux de forages sont les suivantes : foration, pose de PVC, introduction de massifs filtrants et développement (celui-ci est effectué par pompage à vanne ouvert en utilisant une pompe immergée à longue durée jusqu’à l’obtention d’une eau claire). Le débit de tous les forages est de plus de 2m3/heure et la stabilité du niveau statique varie de 4m à 7m.

Les bénéficiaires de ce projet de forage sont les villages d’Ambohibary, de Soaserana-Tsitelo, d’Ankabatumena, d’Ambato-Est, d’Ankijabe et de Betakilotsy.

I.    LE VILLAGE D’AMBOHIMBARY

Le village d’Ambohimbary est situé à 25 km du Chef-lieu de la Commune de Bemanonga Le forage réalisé sur ce site atteint une profondeur de 24m. Le débit du forage est estimé à plus de 2m3/H, ce qui est suffisant pour l’alimentation et pour les besoins en eau des habitants.

II.    LE VILLAGE DE SOASERANA-TSITELO

Le village de Soaserana-Tsitelo est situé à 44 km de Morondava, dont 18km de route goudronnée sur la RN34 et 26Km de piste. Profondeur du forage: 22m 

III.    LE VILLAGE D’ANKABATUMENA

Situé à 22 km de piste de Morondava, dont 13Km de route goudronnée sur la RN34 et 9km de piste, suivant la route nationale vers Manja, et en traversant la  rivière de KABATUMENA à l’entrée du village. Profondeur : 22m 

IV.    LE VILLAGE D’AMBATO-EST

Situé à 2 km du village d’Ankabutomena. Profondeur : 16m 

V.    LE VILLAGE D’ANKIJABE

Situé à 20 km de Morondava, dont 13Km de route goudronnée et 7Km carrossable. Profondeur : 18m 

VI.    LE VILLAGE DE BETAKILOTSY

Le village  de Betakilotsy est situé à 4 km environ de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Morondava. Profondeur : 15m

 

Les travaux sur les six forages sont positifs (l’eau est claire, buvable avec débit suffisant). Aucun problème majeur ne s’est produit pendant la phase d’exécution des travaux et toutes les parties prenantes sont satisfaites du résultat. Près de 2.000 personnes bénéficient actuellement de cette eau de qualité.

Projet de forage de puits en commune rurale de Bemanonga pour l’année 2018

 

Il faut toujous rappeler que la commune rurale de Bemanonga est, comme la plupart des autres régions de Madagascar, très mal desservie en eau salubre. La consommation de cette eau saumâtre est à l'origne de plusieurs maladies

(diarrhée, dysenterie, bilharziose, choléra, amibiase...) et d'un taux de mortalité infantile élevé.

 

Le motif de ce projet consiste donc au forage et au tubage de 6 puits équipés de pompes manuelles de type India Markt III, atteignant les nappes aquifères profondes pouvant fournir et garantir aux bénéficiaires une eau saine et de qualité.

 

Exécution : l’exécution du projet s’est déroulée en deux séquences : il ya eu d’abord la réalisation de 4 forages en milieu scolaire en cofinancement avec l’ONG Louvain Coopération et ensuite le forage de deux puits dans deux villages de brousse sur le seul financement de l’ABM.

 

a)      Appui à 4 écoles primaires de brousse en matière d’accès à l’eau potable et à l’assainissement

 

Etant donné que l’ABM, Louvain Coopération et l'ONG malgache Alefa Menabe développent depuis un certain temps des synergies de collaboration, il était essentiel que ces trois associations interviennent ensemble dans la réalisation de ce projet qui comprend les volets suivants: forages avec pompe, blocs sanitaires, dispositifs lave-main, kits de salubrité, outils de sensibilisation, suivi-accompagnement.

 

Les quatre écoles bénéficiaires se situent toutes en commune rurale de Bemanonga, zone d’intervention traditionnelle de l’ABM. Il s’agit des écoles primaires publiques des villages d’Ambararata, Mangily, Tanandava-Benjamina et Tsitelo Sud. Les habitants de ces villages profitent également de l’eau de ces puits.

 

b)      Forage de puits dans les villages de brousse d’Ankilimahasoa et de Tsitelo Nord sur financement exclusif de l’ABM

 

Ces deux forages ont été réalisés par la même entreprise que ceux des écoles primaires précitées.

 

Impact du projet : environ 1.200 personnes ont actuellement accès à l’eau potable de ces forages

 

Illustration du projet : suivre le lien de la vidéo : https://www.facebook.com/167405753312476/videos/326288681292295/

ACTIVITES PREVUES EN 2019

Pour cette année 2019, la mise en œuvre du projet de forage de puits en commune rurale de Bemanonga sera étalée dans le temps et ce, compte tenu des éléments suivants:

 

- la phase d'identification des sites nécessite plus de temps : au moins 4 tournées d'identification sont nécessaires. En outre, lors de ces tournées, certaines contraintes ont été identifiées :  - hameaux désertés, existence d'autres infrastructures (forages, puits) avec parfois plusieurs puits sur le même site financés par des bailleurs différents, difficultés d'accès, éventuels conflits de populations, salinité de l'eau, etc.

 

- par ailleurs, la Direction Régionale de l'Eau a demandé à la Commune de Bemanonga d'actualiser ses données concernant l'existence et l'état des infrastructures hydrauliques dans la commune. 

 

- élections municipales prévue fin novembre :  la période ante et post élections n'est pas la mieux indiquée pour entamer les démarches avec les Autorités locales.

 

 Les travaux de forage proprement dits débuteront en mai-juin 2020, après la grande saison des pluies, pour se clôturer en décembre de la même année. Cette période est non seulement idéale sur le plan climatique, mais également sur d'autres plans : elle coïncide en effet avec la période de post-récolte agricole avec comme conséquences, plus de facilité à mobiliser les communautés villageoises à contribuer à la mise en œuvre des forages.

 

 

Entretemps, cette année 2019 aura également été consacrée à l'entretien et/ou la réhabilitation des ouvrages existants.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now